Présentation

Après des études supérieures en lettres modernes, j'ai effectué un retour à la terre dans les années soixante-dix, me consacrant au maraîchage puis à l'oléiculture. www.adolive.com 

Inspirée par cet arbre mythique qu'est l'olivier, j'ai éprouvé le besoin de décrire la relation qui nous unit afin de transmettre les leçons de sagesse, d'amour et de beauté, qu'il insuffle à ceux qui se donnent la peine de l'aider à prospérer.

A la parution de mon premier livre j'ai adhéré à  l'association internationale des écrivains et artistes paysans (AEAP), que j'ai l'honneur de présider aujourd'hui.
Site: www.ecrivains-paysans.com 
Blog: http://blog.ecrivains-paysans.com 

Vous trouverez ici mes publications que vous pouvez vous procurer également sur notre boutique en ligne (France métropolitaine uniquement), ainsi que l'annonce des manifestations auxquelles je participe.

Merci de votre visite, n'oubliez pas qu'un petit message, laissé sur la page contact, me fait toujours plaisir.

A bientôt,

Jacqueline

Cadeau: Pour 3 livres commandés, le CD du conte "Le Roi des oliviers" lu par Ana-Paola Bernard.

 

La France agricole La France agricole [1.246 Kb]

Un texte chaque mois

MAI 68

 Nous avions 20 ans.

Souviens-toi du joli moi de mai : elles étaient hautes nos barricades, ils étaient beaux les slogans que l’on clamait avec nos tripes :

 « Je ne veux pas perdre ma vie à la gagner. »

 Nous l’avons gagnée chichement, notre vie, mais nous n’en avons pas perdu un seul instant, et de cela nous pouvons être fiers.

Pur et dur, comme tu te plaisais à te définir toi-même, tu ne m’as offert ni luxe ni luxure mais tu m’as appris le refus des compromissions, la franchise, l’honnêteté intellectuelle, la tolérance, le goût du travail.

 « Il est interdit d’interdire »

 Tu m’as transmis ton amour inconditionnel de la liberté, jusqu’à apprendre à dire non, jusqu’à savoir partir. Toi sur les sentiers de randonnées, moi sur les routes de l’olivier.

 « L'imagination au pouvoir ! »

« Prenons nos désirs pour des réalités! »

« Soyons réalistes, demandons l'impossible. »

 Tu m’as prouvé qu’il suffisait de croire en ses utopies pour réaliser les missions impossibles que l’on se fixe. Tels furent nos combats dont certains ont laissé des traces, ornières sur des chemins où d’autres posent aujourd’hui leurs pieds.

 Nous avons appris à ne pas croire au hasard.

 « On ne peut compter que sur ses propres forces » disait ton copain Mao. 

«On n’a que ce que l’on mérite » disais-tu souvent.

Aujourd’hui nos enfants et petits-enfants ont repris le flambeau sur la route d’un monde meilleur qui rêve d’égalité, d’amour et de tolérance. Rien n’est fini et le printemps refleurit une nouvelle fois.

Rien ne fut vain car nous avons semé l’espoir.

 «Cours, camarade, le vieux monde est derrière toi. » 

«Ce n’est qu’un début, continuons le combat ».

 Jacqueline Bellino-Potot

Mai 2018

Commandes

Commandes - Jacqueline Bellino

Boutique en ligne